en mai… Borborygmes n° 17

À l’occasion de la prochaine sortie du nouveau numéro – le 17e – nous vous donnons rendez-vous à la librairie Matière à Lire pour un nouveau Borbotruc.

En attendant, voici le sommaire de ce numéro tant attendu.

BORBORYGMES – n° 17 – mai 2010

Derek Munn. Sois funambule
Stéphane Delavet. Poème
Arthur Bidegain. 2 poèmes
Élizabeth Legros Chapuis. Petite histoire finissant mal
Jean-Jacques Maredi. Preuve obstinée
Emmanuel Steiner. Memorandum
Thomas Vinau. 2 textes
Robin Czarniak. Une belle dans la tête
Bruno Ronzani. 2 textes
Julien Derôme. L’Établissement (Chap Premier)
Jean-Claude Pirotte. La province prend l’eau
David Cayla. 3 poèmes

CAHIER LE TEMPS / FRANCE MUSIQUE

Thomas Vinau. / Alexandre Laborie. / Derek Munn. / Robin Czarniak.

LES IMAGES

David Clerc. Techniques mixtes sur papier
Paysages aux caténaires& Façades, 2008-2009

Advertisements

5 Responses to “en mai… Borborygmes n° 17”


  1. 1 arielle 2 mai 2010 à 21:07

    Je découvre votre site via Alexandre Laborie. Très intéressant !
    merci d’exister.
    arielle

  2. 3 Paul ORBRESSAC 8 mai 2010 à 16:35

    Je vous découvre moi aussi grâce à Alexandre.

    Longue vie à vous.

    Sincèrement,

    Paul.

  3. 4 abalem 25 septembre 2010 à 01:38

    C’est une nuit noire en Normandie, l’été est un souvenir, le sommeil aussi. Je cherchais des poèmes à lire sur let net quand je suis tombé, je ne sais plus trop comment, sur votre site…

    Tout de suite, quelque chose dans la ligne m’a séduit, puis les palettes de gris. Tiens ? Illustration et Poésie ? Mais comment l’ouvrir, le lire, y mettre son nez dans du vrai papier ? Oh ! Près de chez moi, Philippe le Libraire… Bon, retour à Paris et vous êtes dans ma poche !

    Il est des choses comme ça pour lesquelles on se sent tout de suite d’empathie. Alors, avant même que je vous touche, ou que le livre ouvert me touche, et ses mots, un grand merci pour ce vent frais dans ma nuit !

    Je vous enverrai des poèmes aussi puisque vous le proposez de manière aussi franche, mais pas tout de suite, j’attends de revenir et surtout de vous connaître un peu…

    Et puis si ça me touche d’emblée, c’est aussi parce que je participe moi même à une petite aventure de micro-édition, et que je peux voir dans vos jolis coffrets le soigneux travail fastidieux de mains amoureuses…

    On est beaucoup moins pro que vous, on publie nos textes, nos images et ceux de nos amis, mais ça m’enchante de croiser comme ça par hasard d’autres oiseaux sur la route. Si ça vous chante, c’est là : Les Grands Arbres : http://abalem.free.fr/Olep_Osem/Parutions/Entrees/2009/7/17_Le_Paravent_des_Ires.html

    Désolé pour le blbla, mais ça vient du coeur,

    A très bientôt !

  4. 5 borborygmes 28 janvier 2011 à 14:45

    merci pour le bla bla et bonne aventure au Paravent


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Archives


%d blogueurs aiment cette page :