Borborygmes n° 12

Ce matin, un voisin a déposé une lettre qu’il venait de trouver sous les fenêtres, croyant qu’elle nous était destinée. C’est un poème, je le publie ici…

Julien Derôme

       

b12bd-0Par la fenêtre ouverte
Je vois les gens d’en haut
Je vois les gens qui passent
Qui s’en vont

Je suis dans la cuisine
Je fume à la fenêtre
Le frigo qui ronronne
Le silence 

Les nuages défilent
Par la fenêtre ouverte
Au dessus de la ville
Qui s’en va 

Le courant d’air qui passe
Dans la chambre à côté
Te fait tousser un peu
Je t’entends

Je vois le temps qui passe
Par la fenêtre ouverte
Inexorablement
Je m’en vais 

Le silence qui passe
Nous sépare un peu plus
J’aurais pu t’en parler
Je le fais

Le jour la nuit toujours
Tu pleures dans ton lit
Je fume à la fenêtre
C’est fini

Les pigeons dans le ciel
S’éloignent en volant
Chacun de leur côté
Comme nous

LE SOMMAIRE DU N°12 

Édito.  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 2 
Mathieu Germe. Merveilles de la nature . . . . . . . . . . . page 4 
Gilles Bizien. 3 poèmes  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .page 6 
Émilien Noël. Le Monde 2.0 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 10 
Allain Leprest. Quand auront fondu les banquises  . . . .page 15 
Robin Czarniak. Les Siamois  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 18 
Emma Moulin-Desvergnes. Vénus #8 et #9  . . . . . . .page 20 
Jacques Houssay. 4 poèmes  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 22 
Jean-Claude Pirotte. Poème  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 24 
Julien Segura. Dégâts collatéraux  . . . . . . . . . . . . . . .page 26 
Arthur Bidegain. Trou noir  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .page 32 
Alexandre Kauffmann. Le Silence qu’elle a voulu. . . .page 34 
Cécile Brisson. dépêche assassine #12 . . . . . . . . . . . . . . . .page 42 
Abonnement et coffrets.  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .page 44 
Les librairies.  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 45 
Ours.  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . page 45 
Les auteurs.  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .page 46 
Copinages.  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .page 47 

 

LES ILLUSTRATIONS 

© Chanèze Kamoun. Amérique latine
Photographies. 24 x 36 (janv./juillet 2006)
Couverture et p 9, 14, 19, 25, 33, 39 et 43 

Advertisements

2 Responses to “Borborygmes n° 12”


  1. 1 LE COSSEC ELVIRE 14 juin 2009 à 16:06

    tres tres joli juste ça. tres tres joli
    et l’histoire qui l’accompagne également, l’image de ce poème errant n’en ajoute que davantage a la poésie …

    merci

    elvire

  2. 2 borborygmes 22 juin 2009 à 19:14

    On prend les compliments. Merci.
    Julien


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Archives


%d blogueurs aiment cette page :